Pékin-2008, Londres-2012 : Les frères Guénot dans la légende

Il y a huit ans, les Chalonnais Christophe et Steeve Guénot écrivaient en lettres d’or une page de la lutte gréco-romaine et du sport français.

À Pékin, Steeve Guénot décroche la première médaille d’or française des JO 2008 dans la catégorie des moins de 66 kilos. Trente minutes plus tard, c’est au tour de son frère, Christophe, de glaner le bronze chez les moins de 74 kilos. Un double sacre historique pour ces deux lutteurs saône-et-loiriens initiés par leur père au club de Champforgeuil.

En 2012, à Londres, Steeve brille encore en récoltant le bronze. Malheureusement, après un an de suspension pour manquement aux règles anti-dopage et des blessures à répétition, il jette l’éponge pour Rio.

Article du JSL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *